© 2018 Kemit Officiel /All Rights Reserved.

Historique

De son patronyme « Franck Mboumba », Kemit est un artiste avec plusieurs flèches à son arc. Poète humaniste, écrivain, slameur et activiste, il parcourt les scènes depuis la fin de la première décennie de l’année 2000.

Activiste, passionné de culture et d’histoire du continent qui a bercé l’humanité, la valorisation de la culture noire, la transmission de son patrimoine et la protection de notre espace vital ont souvent été au centre de son œuvre.

À mi-chemin entre tradition et modernité, celui qui très jeune a été bercé  par la richesse culturelle de la musique du groupe de rap gabonais Movaizhaleine, et celle du monument de la musique Africaine Pierre Claver Akendengué, Kemit n’hésite pas quand il le faut à puiser dans ses origines et dans le « Punu » sa langue maternelle, pour donner plus de résonance et une saveur endogène à ses écrits car comme il le dit si bien : «Écrire c’est joindre l’utile à la syllabe».

 

En hommage aux lagunes de ses origines qui prennent vit dans son Gabon natal, il a décidé d’ajouter à Kemit le surnom : « le Guerrier Bantu » et estime qu’à chacune de ses prestations, il est en guerre contre l’ignorance, la haine, la mauvaise foi ; et les seules armes dont il dispose sont : sa plume, la profondeur de ses écrits et la portée de sa voix.

Rendre hommage aux héros et héroïnes de la première heure représente pour lui une  nécessité, il le résume bien dans une de ses proses : « La mort n’est que le commencement de l’immortalité ».

À son actif, il a de nombreuses collaborations Internationales, des œuvres (morceaux, clips, et un recueil) et des projets dont le dessein est de redorer le blason de l'art et de la culture à travers le monde et ses diversités.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now